Si vous n’avez pas envie de courir demain matin parce qu’il fait froid/humide/venteux, n’oubliez pas que le mauvais temps semble toujours être pire par la fenêtre, et que le pas le plus difficile à faire est le premier.

Comme d'habitude, c'est votre choix.