Comme à chaque compétition, j’ai vu quelques athlètes de notre groupe faire de très bonnes courses ce week-end. Comment ont-ils fait? C’est simple, grâce à un mélange de confiance en eux-mêmes et de concentration sur leurs objectifs.  Il y a trop d’athlètes qui se concentrent sur le chronomètre ou sur l’inconfort ou la douleur qu'ils ressentent.

La base de l'athlétisme est la compétition. Soyez compétitifs et les temps suivront. Si vous vous trouvez dans une course à penser que ça va une seconde trop vite ou deux secondes trop lent, que ça fait mal, ou à ce que vous aller manger le soir, votre concentration n’est pas là où elle devrait être.

Si vous vous trouvez dans une course, que vous êtes compétitifs, que vous vous  assurez d’être dans la meilleure position possible, que vous vous concentrez à maintenir cette position et que vous êtes prêts à attaquer (ou de vous défendre) au bon moment, alors vous ferez une bonne course. Ca devraient être vos seules pensées, tout ce qui vous passe par la tête doit vous permettre de courir la meilleure course possible. Si vous ne pensez pas ces choses là, vous êtes probablement entrain de vous dire que c’est inconfortable, que vos jambes sont lourdes, que vos poumons sont prêts à exploser ; en d'autres termes, vous vous apitoyez sur votre sort.  En fait, vous êtes entrain de penser à tout ce qu’il faut pour mal courir et à rien pour bien courir. Concentrez-vous sur les bonnes choses et améliorez vos résultats.

Commencez par adopter ces pensées pendant l’entrainement. L’entrainement n’est pas seulement utile pour le corps!

Comme d'habitude, c'est votre choix.