J’ai fait 1h30 ce matin en pleine nature. Pendant les 30 premières minutes je me suis concentré comme d’habitude sur ma foulee, ma technique, mes pieds etc. Puis, il y a eu un moment quand je suis sorti d’un bois où j’ai tout à coup apprécié le fait que j’avais la chance – il faisait beau, j’étais libre et je faisait quelque chose que j’adore et que  beaucoup de gens ne peuvent pas faire et ne comprennent pas.

Courir est un vrai plaisir pour nous, et souvent on n’apprécie pas assez ce plaisir (surtout pendant des séances difficiles). Si tu cours demain, souris et prends le temps de réaliser que tu as de la chance. Si tu es blessé, anticipe la reprise – ça sera peut-être dur, mais ça vaut l’attente – le forme reviendra assez vite et ces moments magiques seront bientôt oubliés. Profite du moment.

Comme d'habitude, c'est votre choix.