Quand le moment est venu de vous détendre, oubliez de courir. Apprenez à vous détendre complètement et profondément. Si vous ne pouvez pas vous détendre à 100%, vous n'arriverez jamais à courr à 100%.

Comme d'habitude, c'est votre choix.