Si, à la fin de la saison, vous vous dites "Si seulement ...", c'est que vous n'avez pas pris assez de risques. Parfois il faut aller plus loin qu'où on est allé, pour découvrir jusqu'où on peut aller. Poussez vous pour courir plus vite que vous n'avez jamais couru avant.

Comme d'habitude, c'est votre choix.